Le jardin de narcisses


Jardiner ses émotions, huile, 20 x 16
© Johanne Siminaro, 2007

Cette toile sera vendue aux enchères lors de l'évènement Les folles Alliées, été 2012. Informations supplémentaires à venir.
Un texte de Manon Leblanc auteure de Lanaudière sera ajouté à cette toile.

Voici un petit poème sans prétention, qui a été écrit bien après avoir peint cette toile. Pourtant un lien les unit. Une grande déception amoureuse, peut-être même la plus grande. Mais combien fût-elle grandissante. Un jardin qui aura reçu bien des tempêtes.

« T’aimer à ne plus me voir
Mes yeux ouverts sur ton désespoir
Mon cœur qui cri à ton amour
Que tu ne peux donner en retour

Tes paroles ont dépassées ta pensée
Trop loin tu en es allé
Mon cœur n’a pu le supporté
Mais comment as-tu osé

Me dire que tu es blessé
Ne suffit pas pour te justifier
Tes mots qui ont créés mes maux
À jamais resteront sous ma peau          

Mon cœur s’est ouvert à toi
Et saigne de ne plus te voir
Dans ce jardin semé pour moi
Où les larmes ne cessent de pleuvoir

Le soleil m’a promit
De chasser les nuages
De mon âme meurtri
Pour me rendre plus sage »

© Johanne Siminaro, 13 décembre 2011.

Et maintenant comment puis-je guérir mes plaies ? Voilà que commence le plus grand voyage à l’intérieur de soi. 

Commentaires

  1. Tu n'as pas seulement le talent pour peindre ou sculpter mais aussi un grand don pour l'écriture...

    Tu es une personne vraiment unique et remarquable...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, ton message me touche beaucoup Monique, n'hésite pas à revenir régulièrement sur mon blog.
      Johanne

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

As-tu pris le temps aujourd'hui?

Mes 3 livres préférés sur la créativité